• Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter par mail à l’adresse suivante : contact@elgrano.fr A bientôt !

  • Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter par mail à l’adresse suivante : contact@elgrano.fr A bientôt !

  • Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter par mail à l’adresse suivante : contact@elgrano.fr A bientôt !

  • Pour tout renseignement, n’hésitez pas à nous contacter par mail à l’adresse suivante : contact@elgrano.fr A bientôt !

Copyright 2017 - Elgrano.fr | L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Sachez consommer et apprécier avec modération.

Le vignoble chilien s’étend sur 1155 km du Nord au Sud. Ce pays est aujourd’hui le 6ème producteur mondial avec 12.86 millions d’hectolitres produits en 2015.Les expéditions mondiales de vins chiliens ont été multipliées par 6 depuis 1990 et représentent aujourd'hui près de 70% des volumes produits. Au niveau mondial, le Chili est le 5ème exportateur mondial de vin, représentant à peu près 5% des échanges mondiaux.

L’épidémie dévastatrice de phylloxéra qui provoqua une crise très importante en Europe au 19ème siècle présenta des avantages pour le Chili, épargné par cet insecte. De nombreux européens qui avaient perdu leur vignoble dans leur pays d’origine émigrèrent vers le Nouveau Monde, contribuant à la croissance de l’industrie chilienne florissante.

Le Chili bénéficie d’un climat exceptionnel. Les températures sont stables du printemps à l’automne (de 25°C à 32°C). Les vignes affectionnent particulièrement les étés chauds et secs, ainsi que les hivers froids et pluvieux que leur offre le climat méditerranéen du Chili.

Durant la période de croissance de la vigne, les journées sont ensoleillées et lumineuses et les températures descendent de façon spectaculaire chaque nuit, créant ainsi une importante variation journalière de la température. Le raisin a besoin de cela pour développer des arômes de fruits frais et, dans le cas des vins rouges, une couleur profonde, des tannins mûrs et des niveaux élevés d’antioxydants.
Ce n’est pas un hasard si le climat du Chili est parfait pour la viticulture !

Les vignobles sont fortement influencés par l’effet rafraîchissant de l’océan Pacifique et du courant de Humboldt, qui naît dans les eaux glacées proches de l’Antarctique et remonte la côte ouest de l’Amérique du Sud. Curieusement, quand le courant froid de Humboldt atteint le littoral nord du Chili, il produit des nuages et du brouillard, mais peu ou pas de précipitations.

Une géographie unique et des barrières naturelles protègent les vignobles chiliens des parasites :
- le désert d’Atacama au nord
- la cordillère des Andes à l’est
- les champs de glace de la Patagonie et l’Antarctique au sud
- l’océan Pacifique et la cordillère littorale à l’ouest
Une conjonction unique entre un climat méditerranéen doux et cette situation géographique fait du Chili un pays idéal pour une culture soucieuse de l’environnement et offrant une grande variété de styles de vins. La viticulture durable est un choix logique et les vignobles biologiques et biodynamiques sont en fort développement. Ainsi, certains des plus grands vignobles biologiques du monde se trouvent ici au Chili, où la nature fournit tout ce dont les vignes ont besoin pour produire les meilleurs raisins et des vins recherchés par les consommateurs actuels, soucieux d’écologie.